AccueilAccueil  Calendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

L'histoire de l’Étrange aux cheveux blancs. // Evangeleenn Peters //

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: L'histoire de l’Étrange aux cheveux blancs. // Evangeleenn Peters // Lun 18 Jan - 23:14




“ Je ne suis pas folle. Ma réalité est juste différente de la votre. ”


Comment décrirais-tu ton caractère?
Bizarre. Sans être méchante, je ne suis pas non plus sympathique. Je n'ai pas besoin de me montrer garce pour faire fuir les gens. Certains me montrent du doigt en chuchotant à l'oreille de leur camarade, mais la plupart se contente simplement de m'ignorer. En réalité, je ne pense même pas que ce soit volontaire ; chaque lycée à son fantôme, et je suis l'esprit errant du mien. Je pense qu'une grande majorité ne me connait tout simplement pas. Non pas que je sois timide, mais la compagnie humaine ne m'intéresse pas le moins du monde. Personne, ou presque, n'est capable de se satisfaire de ce qu'il a et du temps qu'il lui ait accordé, il est dans la nature des Hommes de toujours en demander plus et de tout reprocher à autrui. Je suis loin d'être parfaite, mais c'est un défaut que je n'ai pas, je sais me contenter et apprécier ce qu'il m'ait offert et ne jamais quémander plus d'attention qu'il ne m'en ai donné. Traitez moi de folle, d'associable ou encore de Reine des Glaces, peu m'importe car il y a une chose que je ne suis pas, et c'est égoïste.

Je ne parle pas, ou peu. Je n'aime pas me mêler aux autres ou traîner avec des gens que je n'apprécie pas vraiment, je ne suis pas non plus hypocrite. Mais à nouveau, je ne possède pas que des qualités, bien au contraire : je suis impassible, beaucoup trop. Aucune émotion ne perce ma carapace, et mes yeux ne reflètent probablement qu'un vide sans fond. Je suis curieuse, probablement trop, mais je n'ai jamais réussi à considérer cela comme un défaut. Je ne suis pas téméraire, mais je n'ai peur de rien, la mort m'intrigue et m'attrait même par moment. Pourquoi se condamner à une vie de souffrance alors que quelque chose de simple nous attend probablement après ? Le sens de l'existence même m'échappe.

Peut être suis-je taciturne ou lunatique, mais personne ne me l'a jamais dit, parce que je n'ai jamais approché personne, ou presque. Il y a un don que j'ai, sans jamais avoir eu recours à rien, c'est la mémoire. Et de paire, l'intelligence. C'est stupide, et ça ajoute à mon image soit-disant bizarre, mais c'est comme ça. Je n'ai jamais eu besoin de réviser mes leçons, et j'ai d'ailleurs sauté une classe, ce qui explique que je n'ai que 15 ans.

En conclusion, je suis la fille banale et effrayante de Sweet Amoris.


Dis- moi en plus sur ton histoire.
J'avais un frère. Un jumeau. Mes parents, lui et moi vivions dans un appartement à Sydney, et je suppose que nous étions heureux ; je ne m'en souviens pas vraiment, c'était il y a une éternité me semble-t-il. Je n'ai jamais été loquace ou extrêmement sociable, mais je l'étais plus par le passé et ce grâce à mon frère. Mais nous étions des enfants, ce n'était pas vraiment réel, je m'intégrais aux autres simplement pour lui faire plaisir. Il y avait toutefois une chose que je faisais autant pour son plaisir et le mien, c'était chanter. Je ne le faisais qu'en sa présence, mais il avait réussi à me convaincre que j'avais une voix exceptionnelle. C'est une des choses qui me manquent le plus.
Il est mort d'une maladie incurable l'année de nos 9 ans. Je n'ai pas pleuré, je ne me souviens même pas avoir déjà versé une larme, mais bien évidemment, j'ai été triste. Ça n'a duré qu'une courte période, j'ai rapidement compris que mon frère était de toute façon plus heureux là où il était. Il me manquait bien sûr, et à mes parents aussi, mais ce sont les vivants qui sont à plaindre, pas les morts. C'est durant cette période que mes cheveux sont devenus entièrement blancs. Je suis née brune, comme mon frère, mais sa mort m'a tout de même causée un certain traumatisme que je n'arrivai pas à extérioriser. Il ne faut tout de même pas oublier que, tristesse ou pas, c'était mon jumeau, et nous étions liés par bien d'autres choses que le sang qui coulait dans nos veines. Je l'aimais, et c'est probablement la personne que j'ai aimé le plus dans ma vie, plus encore que mes parents.

Quoiqu'il en soit, quelques temps après la mort de mon frère, mes cheveux ont commencé à tomber par poignées durant la nuit pour être remplacés par une chevelure d'un blanc éclatant. Mes parents ont paniqué, mais ça n'a pas été mon cas : cette couleur m'avait toujours plu, elle était le symbole même de la pureté dans ce monde si noir.

C'est à cette période que l'on a commencé à me considérer comme une folle, et à cette même période que ma fascination pour les étoiles est née. Mon frère brillait parmi elles, j'en étais persuadée.

L'année de mes 10 ans, nous avons déménagé dans un petit village près de Paris, où j'ai rapidement appris le français et sauté ainsi une classe, sans pour autant me mêler à mes camarades ou me faire des amis.

Et à mes 14 ans, nous emménagions à Sweet Amoris.  

Who I Am

Peggy : Merci Evangeleenn c'est gentil de m'avoir accordé 5 minutes ! Commence par te présenter.  Je me nomme Evangeleenn Peters, j'ai 15 ans, je suis une élève et ma tête, c'est celle de Ar... Non, c'est simplement la mienne, me la vole pas j'y tiens !



Quelles sont tes loisirs ?
Regarder les étoiles. J'aimais chanter avant aussi.

Qu' est ce que tu aimes et que tu n'aimes pas ?
Les choses que j'aime se comptent sur les doigts d'une mains, celles que je n'aime pas sont trop longues à énumérer. Je ne crois pas avoir besoin de rajouter quoique ce soit.

And ...




Behind

Vous pouvez m'appeller Ev' ou 'Leenn et j'ai 14 ans. et j'ai connu le forum par une amie sur Eldarya. Et code validé par l'administrateur.

© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Age : 18
Date de naissance : 30/03/1999
Date d'inscription : 22/11/2015
Humeur : Rêveuse
MessageSujet: Re: L'histoire de l’Étrange aux cheveux blancs. // Evangeleenn Peters // Mar 19 Jan - 11:31
Validée Smile
J'adore ton personnage *.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larondedessentiments.forumactif.fr
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire de l’Étrange aux cheveux blancs. // Evangeleenn Peters // Mar 19 Jan - 12:48
Nelevra Salvatore a écrit:
Validée Smile
J'adore ton personnage *.*

Merci ! Et je suis vraiment ravie qu'elle te plaise ! :3
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'histoire de l’Étrange aux cheveux blancs. // Evangeleenn Peters //
Revenir en haut Aller en bas

L'histoire de l’Étrange aux cheveux blancs. // Evangeleenn Peters //

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'histoire du garçon au cheveux vert.
» La longue histoire d'un Ange...
» Prologue d'une étrange histoire.
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Ronde des Sentiments  :: Behind The Scene :: Interview :: Interviews Terminées-